Apprendre en situation : le cas des dispositifs apprentis/maîtres d'apprentissage

Résumé : Les dispositifs d’alternance permettant aux apprentis de mobiliser les savoirs en situations de travail sont-ils pertinents ? L’article évoque la part d’apprentissage et de développement que génère le métissage des savoirs scolaires et des savoirs professionnels. L’agencement des savoirs est ce qui fait ressource dans les situations de travail. Plus que des savoirs, il relève d’abord de l’organisation de l’action au sens strict. Cet agencement ensuite relève de l’identité professionnelle et d’un rapport de place dans l’organisation sociale du travail. La nature des apprentissages réalisés conduit à interroger les conditions de cette transmission et notamment les capacités réflexives des individus apprenants, tant du point de vue du parcours à réaliser que des gestes professionnels à acquérir. Les données présentées sont issues d’une étude réalisée pour le compte de la direction des enseignements scolaires du ministère de l’Education nationale.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

Cited literature [30 references]  Display  Hide  Download

https://hal-cnam.archives-ouvertes.fr/hal-02289421
Contributor : Aurélie Puybonnieux <>
Submitted on : Monday, September 16, 2019 - 4:38:59 PM
Last modification on : Thursday, September 19, 2019 - 12:24:05 PM

File

2007 172 PROT CUVILLIER.pdf
Explicit agreement for this submission

Identifiers

  • HAL Id : hal-02289421, version 1

Collections

Citation

Paul Olry, Cuvillier Bruno. Apprendre en situation : le cas des dispositifs apprentis/maîtres d'apprentissage. Éducation permanente, Arcueil : Éducation permanente, 2007, L'alternance, pour des apprentissages situés (1), pp. 45-60. ⟨hal-02289421⟩

Share

Metrics

Record views

45

Files downloads

35