Au commencement n'est pas l'action

Résumé : Dans le sens commun, au commencement se situe l’action, ou la mise en mouvement d’action. L’auteur développe cependant l’idée selon laquelle, avant l’action, existe quelque chose qui relève de la passion, et avant le commencement, quelque chose qui relève de la séduction. Entre la passion (passivité) et la séduction, il y a la traduction, qui est le génie propre de l’enfant, et qui va structurer toute sa vie. Les commencements seront toujours des reprises de ce premier commencement, de ces premières traductions. Toute notre vie, et en particulier tout notre travail, consiste à reprendre ces énigmes pour tenter de les traduire mieux que ce que l’on avait compris jusque-là.
Mots-clés : Action Psychanalyse
Complete list of metadatas

Cited literature [8 references]  Display  Hide  Download

https://hal-cnam.archives-ouvertes.fr/hal-02290586
Contributor : Aurélie Puybonnieux <>
Submitted on : Tuesday, September 17, 2019 - 5:37:40 PM
Last modification on : Friday, September 20, 2019 - 1:19:27 AM

File

2017 210 DEJOURS.pdf
Explicit agreement for this submission

Identifiers

  • HAL Id : hal-02290586, version 1

Citation

Christophe Dejours. Au commencement n'est pas l'action. Éducation permanente, Arcueil : Éducation permanente, 2017, Commencements et recommencements, pp. 111-120. ⟨hal-02290586⟩

Share

Metrics

Record views

28

Files downloads

30