Temps long/temps court en situation formative et professionnelle : les effets sur les constructions identitaires

Résumé : L’inscription des enjeux temporels dans les activités formatives et les activités professionnelles est de plus en plus vécue par les acteurs sociaux sous des formes de tensions entre des temporalités longues, pérennes, adossées à des formes de construction identitaire reconnue, et des temps courts, nécessitant performativité et réactivité, bousculant ainsi des formes identitaires établies. L’étude de cas des masseurs-kinésithérapeutes illustre la proposition théorique de l’auteur.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

Cited literature [18 references]  Display  Hide  Download

https://hal-cnam.archives-ouvertes.fr/hal-02290596
Contributor : Aurélie Puybonnieux <>
Submitted on : Tuesday, September 17, 2019 - 5:43:49 PM
Last modification on : Friday, October 25, 2019 - 12:40:03 PM

File

2018 217 ROQUET.pdf
Explicit agreement for this submission

Identifiers

  • HAL Id : hal-02290596, version 1

Citation

Pascal Roquet. Temps long/temps court en situation formative et professionnelle : les effets sur les constructions identitaires. Éducation permanente, Arcueil : Éducation permanente, 2018, Rythmes et temporalités en formation, pp. 33-41. ⟨hal-02290596⟩

Share

Metrics

Record views

94

Files downloads

24