The “Charvet report”: A new foundation for students’ selection and guidance? - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles L'Orientation scolaire et professionnelle Year : 2019

The “Charvet report”: A new foundation for students’ selection and guidance?

Le « rapport Charvet » : une refondation de l’orientation ?

(1)
1

Abstract

The report “Founding again student’s selection and counselling. A state-regions issue” (Charvet, ed., 2019) states 27 recommendations, some of which concern the professionals, institutions and processes that help students in their thinking about their future school paths and careers. In conjunction with the French Government Parcoursup software, which selects and distributes high school students when then enter higher education, this report aims to put the finishing touches to the systemic organization of the French school that the events of May and the Faure law of 1968 had limited. Its recommendations should encourage the growth of private businesses and networks for school and career counseling or coaching. Not taking into account the conclusions of numerous studies (including those of the Collège de France, 1985 and the OECD, 2007 and 2018), the proposed measures do not call into question the principle underlying the organization of the school in France, namely: the selection of a social elite on the basis of the valorization of a single form of academic excellence. Such recommendations should not help to remedying the current situation (reproduction of the social hierarchy, deficit of highly qualified young people in many vocational sectors, subjective discomfort of certain teachers and students, etc.). Moreover, they ignore the major question of the support needed by young people who, at the beginning of the 21st century, wonder: by what active life can I contribute to the development of a sustainable, equitable and human economy?
Le rapport « Refonder l’orientation. Un enjeu État-régions » (Charvet, dir. 2019) formule 27 préconisations, dont certaines concernent les professionnels de l’accompagnement à l’orientation et les institutions et dispositifs chargés d’accueillir les jeunes s’interrogeant sur leur orientation. Conjointement avec l’application du gouvernement français Parcoursup de sélection-répartition des lycéens dans l’enseignement supérieur, ce rapport vise à mettre la touche finale à la mise en système de l’école que les évènements de mai et la loi Faure de 1968 avaient limitée. Ses recommandations devraient favoriser la croissance des entreprises et dispositifs privés d’accompagnement à l’orientation. Ne tenant pas compte des conclusions de nombreuses études (dont celles du Collège de France, 1985 et de l’OCDE, 2007 et 2018), les mesures proposées ne remettent pas en cause le principe fondant l’organisation de l’école en France, à savoir : la sélection d’une élite sociale sur la base de la valorisation d’une seule forme d’excellence scolaire. Ces préconisations ne devraient pas permettre de remédier à la situation actuelle (reproduction de la hiérarchie sociale, déficit de jeunes hautement qualifiés dans de nombreux secteurs professionnels, malaise subjectif de certains enseignants et élèves, etc.). De plus, elles ignorent la question majeure de l’accompagnement à apporter à chaque jeune qui, en ce début de 21e siècle, s’interroge : par quelle vie active puis-je contribuer au développement d’une économie durable, équitable et humaine ?
Fichier principal
Vignette du fichier
19.Guichard.OSP.CommentRapportCharvet.PUBLIE.pdf (190.13 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Explicit agreement for this submission

Dates and versions

hal-03247743 , version 1 (03-06-2021)

Identifiers

Cite

Jean Guichard. Le « rapport Charvet » : une refondation de l’orientation ?. L'Orientation scolaire et professionnelle, 2019, 48 (3), pp.301-320. ⟨10.4000/osp.11047⟩. ⟨hal-03247743⟩
30 View
69 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More