La recomposition sociale des catégories de filiation et de genre : évolutions et résistances - Archive ouverte HAL Access content directly
Book Sections Year : 2022

La recomposition sociale des catégories de filiation et de genre : évolutions et résistances

(1) , (1) , (1)
1

Abstract

À partir de la seconde moitié du 20e siècle, les relations instituées au sein de la famille semblent s’affranchir à la fois des liens du sang et des catégories de genre, avec la multiplication des recompositions familiales et la reconnaissance des familles homoparentales. Néanmoins ces affranchissements ne vont pas sans résistances, tant au plan des actions politiques qu’au plan des représentations qui guident les pratiques sociales : aussi bien le couple que le lien biologique résistent. Si la complémentarité sexuée au sein du couple parental (« un papa, une maman ») est défendue avec énergie, souvent sur des bases confessionnelles, la norme même du couple parental, qui limite la possibilité de penser la place de plusieurs adultes ou d’un parent seul auprès de l’enfant, reste elle-même très prégnante, ainsi que l’importance du biologique dans les représentations de la parentalité, y compris d’ailleurs dans certaines familles homoparentales. [résumé éditeur]
Fichier principal
Vignette du fichier
Les-categories-dans-leur-genre-1643979088_1645691378-167-207.pdf (8.77 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive

Dates and versions

hal-03586925 , version 1 (24-02-2022)

Licence

Attribution - NonCommercial - NoDerivatives - CC BY 4.0

Identifiers

  • HAL Id : hal-03586925 , version 1

Cite

Fabienne Berton, Marie-Christine Bureau, Barbara Rist. La recomposition sociale des catégories de filiation et de genre : évolutions et résistances. Lechevalier Arnaud (coord.); Mercat-Bruns Marie (coord.); Ricciardi Ferruccio (coord.). Les catégories dans leur genre : genèses, enjeux, productions, Teseo Press, pp.167-207, 2022. ⟨hal-03586925⟩
61 View
13 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More