Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Le travail et la santé, avant versus pendant la crise COVID-19 : une comparaison avec Evrest

Résumé : Introduction Dans le cadre de l’observatoire Evrest, visant à recueillir des informations sur le travail et la santé pour un échantillon de salariés, lors des entretiens périodiques de santé au travail, les réponses des salariés interrogés à partir du 17 mars 2020 ont été comparées aux réponses antérieures. Les objectifs des résultats présentés ici étaient de comparer le travail et la santé des salariés aux deux périodes. Matériel et méthodes Les questionnaires de 6856 salariés nés en octobre interrogés entre le 17/03/2020 et le 31/08/2021 (période « pendant la crise ») ont été comparés à ceux de 15 540 salariés nés en octobre interrogés entre le 1/01/2019 et le 16/03/2020 (période « avant la crise »). Des pondérations ont été établies pour chacun des deux échantillons par calage sur marges à partir des données Insee les plus récentes disponibles (2018). Les comparaisons ont porté sur trois domaines de caractéristiques du travail (les contraintes physiques, l’intensité du travail, le manque de pouvoir d’agir), via des indicateurs globaux répartis en trois tertiles et selon le détail des variables qui les composent, puis sur la santé. Les différences ont été recherchées par catégories socioprofessionnelles (tests du Chi2). Enfin, les liens entre travail et santé aux deux périodes ont été explorés par des régressions logistiques ajustées sur l’âge, le sexe et les catégories socioprofessionnelles. Résultats S’agissant des contraintes physiques on n’observe guère de différences entre les 2 périodes, quelle que soit la catégorie socioprofessionnelle considérée. Côté intensité du travail, pendant la crise les employés seraient un peu plus souvent en situation « favorable » que ceux interrogés précédemment (p = 0,089). S’agissant du manque de pouvoir d’agir, les cadres et les employés interrogés pendant la crise sont plus souvent en situation « favorable » ; pour ces derniers exclusivement grâce à une baisse des situations « défavorables » (resp. p = 0,046 et p < 0,001). Pour la santé aucune différence n’a été observée, quelle que soit la variable considérée, au sein de chaque catégorie socioprofessionnelle, entre les 2 périodes de réponse. Les liens entre travail et santé sont très similaires entre les deux périodes. Conclusion La comparaison d’échantillons Evrest nationaux ne laisse pas apparaître de différence majeure sur le travail et la santé des salariés en emploi aux deux périodes et interrogés dans Evrest.
Complete list of metadata

https://hal-cnam.archives-ouvertes.fr/hal-03781396
Contributor : Marie-Liesse Bertram Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Tuesday, September 20, 2022 - 12:17:22 PM
Last modification on : Wednesday, September 28, 2022 - 5:55:39 AM

Identifiers

Citation

Laetitia Rollin, Ariane Leroyer, Valerya Viera Giraldo, Céline Mardon, Serge Volkoff. Le travail et la santé, avant versus pendant la crise COVID-19 : une comparaison avec Evrest. Archives des Maladies Professionnelles et de L'Environnement, Elsevier Masson, 2022, 83 (4), pp.381. ⟨10.1016/j.admp.2022.07.099⟩. ⟨hal-03781396⟩

Share

Metrics

Record views

0