Connected objects and devices: thinking about connected technologies from the standpoint of info-communication mediation - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Tic&société Year : 2022

Connected objects and devices: thinking about connected technologies from the standpoint of info-communication mediation

Objetos conectados: pensar los retos de las tecnologías conectadas desde la perspectiva de la mediación info-comunicativa

Objets connectés : penser les enjeux des technologies connectées sous l’angle de la médiation infocommunicationnelle

(1)
1

Abstract

The evolution of connected objects since the 1990s shows that they are increasingly present in our daily lives. From the development of their technical infrastructures, known as the "Internet of Things", to their increasingly ubiquitous connection, technologies are now converging with artificial intelligence and big data towards an "Internet of Behavior", which is increasingly interfaced with bodies and whose challenge is now behavioral analysis. Particularly in the fields of computer science, medicine and marketing, a prolific scientific literature on the subject and its various sociotechnical issues presents these new digital objects as promises of innovation in a growing number of areas, including health, well-being, transportation, architecture (smart buildings), urbanism (smart cities), energy (smart grids), ecology and sports. However, the use of connected objects remains controversial. Contributions from the humanities and social sciences highlight socio-political and anthropological issues regarding the datafication of the world and the impacts on social relations. Although these new objects are profoundly modifying daily life through continuous immersion based on data and automation, anthropological mutations and legal issues remain largely underestimated and even less evaluated.
L’évolution des objets connectés depuis les années 1990 montre qu’ils sont de plus en plus présents dans notre quotidien. Du développement de leurs infrastructures techniques, que l’on appelle l’« Internet des objets », à celles de l’« Internet du tout connecté », les technologies convergent aujourd’hui avec l’intelligence artificielle et les mégadonnées vers un « Internet des comportements » (Internet of Behavior) qui s’interface de plus en plus avec les corps et dont l’enjeu est désormais l’analyse comportementale. L’état de l’art scientifique montre une littérature prolifique sur le sujet et ses différents enjeux, avec la primauté des enjeux sociotechniques issus des sciences informatiques, médicales et marketing qui présentent ces nouveaux objets numériques comme des promesses d’innovations dans un nombre croissant de domaines, dont la santé, le bien-être, les transports, l’habitat (smart building), la ville (smart cities), l’énergie (smart grids), l’écologie ou encore le sport. Les usages des objets connectés restent pourtant controversés. Un ensemble de contributions issues des sciences humaines et sociales soulève des enjeux sociopolitiques et anthropologiques quant à la mise en données du monde et à ses impacts sur les relations sociales. En outre, des enjeux juridiques sont encore largement sous-estimés et encore moins évalués, tout comme ceux concernant les mutations anthropologiques introduites par ces nouveaux objets, qui viennent modifier en profondeur des actes de la vie courante grâce à une immersion en continu fondée sur les données et l’automatisation.

Dates and versions

hal-03925855 , version 1 (05-01-2023)

Licence

Attribution - NonCommercial - NoDerivatives - CC BY 4.0

Identifiers

Cite

Béa Arruabarrena. Objets connectés : penser les enjeux des technologies connectées sous l’angle de la médiation infocommunicationnelle. Tic&société, 2022, Vol. 15 (N° 1-2 | 2ème), pp.9-35. ⟨10.4000/ticetsociete.6262⟩. ⟨hal-03925855⟩
0 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More