Entrepreneurship in the Informal sector : examining the Determinants of the level of Informalisation of Micro-Enterprises in Nigeria - Archive ouverte HAL Access content directly
Theses Year : 2021

Entrepreneurship in the Informal sector : examining the Determinants of the level of Informalisation of Micro-Enterprises in Nigeria

L'entrepreneuriat dans le secteur informel : quels sont les déterminants du niveau d'informalisation des micro-entreprises dans un pays en développement comme le Nigéria

(1)
1

Abstract

his thesis reviews the primary considerations in answering the controversial questions about the Informal sector. The informal sector is a significant part of the Nigerian economy and provides goods and services to millions of Nigerians. It is also a vital source of employment, especially for those who cannot secure work in the formal sector. Regardless of the significance of the informal sector, it is often neglected and misunderstood. The sector comprises business activities that are not fully regulated by the government and other public authorities; however, most of these activities are legitimate but executed irregularly. The extant entrepreneurship literature on the informal economy in Nigeria has mostly focused on the concept and measuring its size rather than exploring the nature and motives of the people engaged in informal activities. Thus, the lack of conceptual evidence and consensus about the underlying factors driving individuals into informal economic activity constitutes a significant knowledge gap. To fill the gap, we developed a theoretical framework that focuses on constructs such as Social exclusion, opportunity exploitation, Business activity, Characteristics of enterprises, and the Decision matrix of the informality level. To validate the measurement scale of these different constructs and hypotheses, we conducted multivariate analyses grounded on a series of ordered logistic regressions. Our findings call on the importance of introducing the informal sector in undertaking policies that target the institutional void reform in Nigeria. These policies should also target the firms' access to finance, infrastructure, and training as practical tools are inducing the formalization process and fostering economic growth. Therefore, within this context, it is a very pertinent question underlying: What role does the informal sector serve in its evolution? Is it a new concept that provides a viable, useful, or dramatic shift in the way we tackle society's concerns and development; is it just an innovative marketing technique to attract capital and customers; or is it based purely on rhetoric and already exists in the form that business or organizations are today?By establishing a solid foundation that does not automatically perceive the sector as a panacea to solve economy and society's inefficiencies but instead treats it as a questionable entity within the shifting paradigm that is capitalism, the research study will address the following question; What are the determinants of the level of informalisation of micro-enterprises in Nigeria.
Cette thèse passe en revue les principales considérations pour répondre aux questions controversées sur le secteur informel. Ce secteur est une partie importante de l'économie nigériane et fournit des biens et des services à des millions de Nigérians exclus du l'économie officielle. En outre, c'est une source majeure d'emploi, en particulier pour ceux qui ne peuventpas trouver un emploi dans le secteur formel. Indépendamment de l'importance du secteur informel, il est souvent négligé, mal compris et même réprimé souvent. Le secteur comprend des activités commerciales petites, moyennes et grandes qui ne sont pas entièrement réglementées par le gouvernement fédéral et les gouvernements locaux de la Fédération du Nigéria. Toutefois, la majorité de ces activités sont considérées comme légitimes, mais exécutées de manière irrégulière.Cependant, la littérature existante en ce qui concerne l'entrepreneuriat sur l'économie informelle au Nigèria s'est largement concentrée sur le concept et la mesure de sa taille plutôt que sur l'exploration de la nature et des motivations des personnes engagées dans des activités informelles. Ainsi, le manque de clarté conceptuelle et de consensus sur les facteurs sousjacents conduisant les individus à une activité économique informelle constituent une lacune majeure dans les connaissances de ce secteur tentaculaire. Pour combler cette lacune, nous avons développé un cadre théorique qui se concentre sur des construits tels que l'exclusion sociale, l'exploitation des opportunités, l'activité commerciale, les caractéristiques des entreprises et la matrice de décision du niveau d'informalité. Afin de valider l'échelle de mesure de ces différents construits et hypothèses, nous avons effectué des analyses multivariées fondées sur une série de régressions logistiques ordonnées. Nos résultats appellent à l'importance d'introduire le secteur informel dans les politiques entreprises qui ciblent la réforme du vide institutionnel au Nigèria. Ces politiques devraient également viser l’accès des entreprises aux sources de financement, aux infrastructures et auxformations en tant qu’outils efficaces pour induire le processus de formalisation et favoriser la croissance économique. C'est donc bien dans ce contexte, une question très pertinente sous-jacente: quel rôle joue lesecteur informel dans l'évolution de l'économie du Nigéria? S'agit-il d'un nouveau concept qui apporte un changement viable, utile ou radical dans la manière dont nous abordons les préoccupations et le développement de la société? s'agit-il simplement d'une technique de marketing intelligente pour attirer des capitaux et des clients? ou est-il basé uniquement sur la rhétorique et existe déjà sous la forme que sont aujourd'hui les entreprises ou les organisations? En établissant une base solide qui ne perçoit pas automatiquement le secteur comme une panacée pour résoudre les inefficacités de l'économie et de la société, mais le traite plutôt comme une entité discutable dans le paradigme changeant qu'est le capitalisme, l'étude de recherche abordera les questions suivantes: Quels sont les déterminants du niveau d'informalisation des micro-entreprises dans un pays en développement comme le Nigéria
Not file

Dates and versions

tel-03577946 , version 1 (16-02-2022)

Identifiers

  • HAL Id : tel-03577946 , version 1

Cite

Joseph Olugbenga Omoloba. Entrepreneurship in the Informal sector : examining the Determinants of the level of Informalisation of Micro-Enterprises in Nigeria. Business administration. Cnam, 2021. English. ⟨NNT : ⟩. ⟨tel-03577946⟩
36 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More